Google pénalise les sites non HTTPS à partir du 1er octobre 2017

4 bonnes raisons de passer au HTTPS sans attendre

 newsletter@2x

Depuis le début de l’année, Google fait le forcing pour que tous les sites encore en HTTP passent en HTTPS.

Dernière annonce en date : « A compter du 1er octobre 2017, toutes les pages de site en HTTP sur lesquelles des données doivent être saisies afficheront le message NOT SECURE, que ce soit en navigation publique ou privée ».

Vous imaginez les conséquences pour votre site ?

Si ça ne suffit pas encore à vous convaincre, voici 4 bonnes raisons pour lesquelles vous devriez tout de suite activer le HTTPS sur votre site web.

 

 

1 #1. HTTPS est une garantie de sécurité pour vos clients

Vous vous demandez peut-être à quoi correspond le « s » dans « HTTPS » ?
En réalité, ce « s » désigne la technologie « SSL » (Secure Sockets Layer). Le protocole SSL permet de mettre en place une connexion cryptée entre votre serveur et le navigateur de vos internautes. Elle protège ainsi les données transmises par vos utilisateurs (données bancaires, identifiants personnels, etc.) contre les risques d’interception et d’altération par des tiers malveillants.

En tant qu’acteur du digital business, la sécurisation des données de vos clients et des transactions est plus qu’un enjeu majeur pour vous. C’est une question de survie. En effet, quel client accepterait de vous transmettre ses données personnelles sur une page présentant, en lettres capitales, la mention « NOT SECURE » ? Combien d’internautes prendraient leurs jambes à leur cou à la vue d’une telle mention ?

Vous voulez rassurer vos utilisateurs sur le fait que leurs données ne puissent pas être volées ou compromises? Vous voulez que vos clients se sentent en confiance tout au long de leur parcours en ligne ?

Le passage au HTTPS, symbolisé par un cadenas vert fermé dans la barre d’adresse du navigateur, est un élément de réassurance fort pour vos visiteurs.

 

2  #2. HTTPS vous apporte un bonus SEO

 

Vous l’avez compris : rester en HTTP serait désastreux en termes de trafic. Ce serait d’autant plus préjudiciable pour vous que Google a clairement affirmé que ses algorithmes favoriseraient les sites en HTTPS.

En d’autres termes, si deux sites concurrents obtiennent des résultats comparables sur les autres critères SEO pris en compte par Google, le site en HTTPS obtiendra un meilleur ranking que le site resté en HTTP.

Par conséquent, en activant le HTTPS sur votre site web, vous marquez des points en matière de SEO par rapport à vos concurrents.

Ce bonus SEO colle parfaitement avec la logique de Google de favoriser la meilleure expérience utilisateur. Ici, la meilleure expérience utilisateur, c’est la plus sécurisée et la plus rassurante.

 

 

3  #3. HTTPS  indispensable à une bonne indexation mobile

 

Maintenant que les recherches en mobilité représentent plus de 50% du volume total des recherches, Google s’apprête à faire évoluer sa façon de parcourir et d’évaluer les pages web. Pour coller encore plus à la réalité de l’expérience utilisateur, Google prépare un passage progressif à l’indexation mobile-first.

Concrètement, ça signifie que les robots Google prendront d’abord en compte la version mobile d’un site, et non plus sa version desktop. Parmi les critères observés, la vitesse de chargement des pages de la version mobile de votre site sera particulièrement scrutée.

Si vous n’avez pas encore fait évoluer votre site vers une version google mobile-friendly, il n’y a plus de temps à perdre. Aux dernières nouvelles, l’indexation mobile-first devrait démarrer courant 2018.

Quel rapport, me direz-vous, avec le HTTPS ?

La technologie « AMP » (Accelerated Mobile Pages), qui permet à certaines pages de se charger instantanément sur mobile, ne fonctionne qu’avec le protocole SSL. Donc, si votre site n’est pas en HTTPS, vos pages ne pourront pas se charger en AMP. Et vos rankings s’en ressentiront.

 

 4 #4. HTTPS est indispensable à la géolocalisation par Google

 

Vous voulez évaluer vos zones de couverture ? Vous voulez savoir où se trouvent vos clients et vos prospects en temps réel pour leur proposer des offres personnalisées en fonction de leur emplacement géographique ? C’est possible grâce à la géolocalisation.

En utilisant l’API Google Maps Geolocation, vous pouvez récupérer les données géographiques des utilisateurs de votre site.

Vous utilisiez déjà cette technologie ? Sachez que, pour continuer à fonctionner, l’API Google Maps Geolocation nécessite désormais l’utilisation du protocole HTTPS. L’obtention d’un certificat SSL vous permettra de continuer à exploiter ces précieuses informations et d’offrir à vos visiteurs une expérience de navigation personnalisée.

 

Vous voulez maintenir votre trafic web ? Vous voulez consolider vos positions dans les pages de recherche ? Vous voulez vous préparer au mieux pour l’indexation mobile et continuer à profiter des avantages de la géolocalisation ?

Alors pensez à activer le HTTPS sur votre site avant le 1er octobre !

Vous hésitez entre un certificat SSL standard, un certificat à validation étendue et un certificat multi-domaines ?

Les consultants Advisa vous présentent les différentes options, vous proposent une solution sur mesure et vous accompagnent dans les démarches nécessaires à l’obtention d’un certificat SSL adapté à vos besoins. Contactez-nous pour en parler…

 


https-advisa
Commentez cette actualité